Après de nombreuses, très nombreuses semaines, à repousser ZE date, je m'y suis collée. Je suis allée de faire vacciner, ce qui m'a vallu mults allés retours inutiles aux pharmacies fermées, au médecin fermé (ils se sont tous ligués ou quoi ?!) pour enfin arriver à l'heure d'ouverture... (preuve que je vais souvent chez le doc hein ?)

Visite médicale de février :
- Tout va bien , vous êtes "apte". Mais vos vaccins...
- Oui je sais, j'ai un peu oublié... C'est que je n'aime pas trop les piqûres alors...
- Pensez à les faire rapidement. Surtout si vous partez à l'étranger.
- Ah ah, merci. Oui j'irai. Hum

Back in June :
moi : - Voilà je viens pour un vaccin.
l'infirmière - Tu as quoi à faire ?
moi : - Tétanos, Coqueluche, Diphtérie, Polio / DTCP
l'infirmière : - Et bien, tout ça !
moi : - Oui, c'est mon rappel de 2001... Ploum ploum ploum...


Bref, c'est fait.
Enfin.
Tout s'est bien passé, je ne me suis pas évanouie. J'ai pas eu mal, sauf après et encore maintenant (le combat qu'il doit y avoir là dedans !). J'ai pu porter fièrement un pansement blanc qui - outre le fait de s'assortir magnifiquement avec mes fringues, la médecine fait bien les choses - a pu prouver à la terre entière que j'avais souffert. Au moins un peu physiquement. Si ce n'est psychologiquement.
Encore un jour et j'aurais vaincu pour de bon. Je peux me couper avec des cutters maintenant youpi !!