Les soldes ont commencé !!!


Il y a maintenant 6 jours que les soldes (Service Obligatoire et Luxueu D'Economies) ont débutées. Certaines d'entre nous se sont précipitées dans leurs magasins préférés pour ne pas rater LA bonne affaire, n'hésitant pas à poser RTT ou autre jours de congés. Les vigiles ont vu ainsi leur pression artérielle monter en flêches et les vendeur(ses), leur tension diminuer de moitié. Les clientes, quant à elles, se sont préparées depuis une semaine : les ventes de compléments vitaminés ont vu leur chiffre d'affaire doubler en sept jours. Les soldes font les bons comptes des pharmaciens. Et des magasins, bien évidemment.

Profitant d'un week end durant lequel je ne suis pas de passage à Sophia (La côte bleue, pas la capitale), nous nous programmons avec ma mère une petite matinée shopping. Précisions : je ne peux pas faire les magasins seule. J'ai horreur de ça. Les "pardon-pardon-excusez-moi-merci-pardon-pousse-toi-grognasse", ça va une fois. Au bout de la quinzième, je sature. Sans oublier que je fais partie de ces jeunes demoiselles qui mettent deux heures pour choisir entre la chaussette verte à poid rose et la chaussette rose à poid vert. Merci maman d'être là.

Nous choisissons bien évidemment Aix-en-Provence comme point de raliement. Cézanne, les rues pavées, le soleil, la Sainte Victoire... C'est aussi une ville où le nombre de magasins doit avoisiner le nombre d'habitants. 'Sont Riches les aixois... Alors, pour nous, vive les soldes !! Et alors là, on se lâche : Gap, H&M, Zara, Nature et découverte, Zara Home, Yves Rocher, The Body Shop, Claire's, Cop Copine, Soleil Sucré, Naf Naf, Pimkie, Kazana... Je vous cite les principaux xD ! C'est toute une technique. Il faut savoir choisir le bon chemin pour ne pas repasser deux fois devant les mêmes magasins et une fois à l'intérieur, il faut attendre le bon moment pour aller faire la queue. A la caisse ou aux cabines d'essayage. A force, on a développé un technique secrète avec ma mère. Elle fait la queue pendant que je farfouille et que je trouve tous les trucs que je veux essayer. Lorsque je reviens, elle s'en va et moi j'attends 5 min avant de rentrer ! Du coup, pendant que j'essaie mes "sept articles s'ils vous plait", c'est à elle se farfouiller. Et oui 8-) ! Tout un art. Pourtant, on ne fait pas les magasins souvent ! On les fait juste parce que, ce qui est fou maintenant, et qui est vachement tentant !, c'est que déjà au bout d'une semaine IL Y A DEJA DU MOINS 50 % DE REDUCTION !!
    Sarko veut relancer le pouvoir d'achat ? Mon coco, je te l'ai trouvé ta solution. Les Soldes toute l'année 8-) Parce que le petit tee shirt rayé rouge et gris, tout fin, tout sympa et à 49 EUROS (!!), ça vaut le coup d'attendre les soldes é_è Puis s'il y a un vote pour des soldes sur l'essence, je vote pour...

Non parce que les Soldes, c'est super bien. J'ai pu me prendre une petite veste vert bouteille (vert foncé, pour les "cékoiça"), une casquette, une paire de lunette (chez Gap, pas chez un opticien... 250€ la Chanel, faut pas pousser mémé ! Puis mon frère opticien me tuerait), 2 tee-shirts (avec M. Maladroit dessus ! Mon rêve ^_^) et de quoi jeter pas mal de sous vêtements... Mais alors... Ces magasins... QU'EST CE QU'ILS SE FONT SUR NOTRE DOS !!
    Quand dès le départ, ils nous font du -50%, voire du -70% pour la fin des soldes, vous allez pas me dire qu'ils vendent à perte !! J'imagine même pas combien ils doivent acheter les fringues à la base... Pareil pour les accessoires. Quels rufians. On se fait avoir sur toute la ligne... x_x
    Ah et puis, c'est aussi un peu ma période "honte". Non pas, parce que je dépense mon argent (que j'ai durement gagné *s'acharner plus pour gagner plus ?*), mais parce que la moitié des trucs que j'achète est estampillée "made in china". Alors oui, deux fois par an j'encourage plus que vivement l'exportation de produit manufacturés, fabriqués par des enfants - mais aussi des adultes - payés au lance pierre et fouettés, pour aller plus vite. Et je culpabilise, moi qui défend des idéaux que j'estime justes, qui défend une certaine idée de la vie en communauté (à l'heure de la mondialisation) et de la vie en général. Je me défend misérablement en me disant qu'après tout, je ne fait les soldes que deux fois par an...

On est pourtant vite ramené à la réalité et nos questionnements métaphysiques, ou presque, sont vite oubliés car il y a toujours quelqu'un pour vous emmerder le jour des Soldes. Une mamie qui va à deux à l'heure, une fille stylée avec 150 mille tee shirt et autres bijoux/chapeau/foulard pour laquelle il vous faut au moins 3 vendeuses pour régler l'affaire en un temps record. Une bande de copines (et de copains aussi ! On en a vu de plus en plus ! Le Choupet se développe sur Aix) qui ont décidés de faire les soldes à 15 et de prendre leur temps. Beaucoup de temps. Le genre de groupes qui prend toute la rue et que vous ne pouvez pas dépasser à moins d'en écraser une (ou un). Moi je prends le risque!
    Il y a aussi les portiques qui se détraquent (celui de Zara à du prendre de la cocaïne, il sonnait à chaque fois que quelqu'un passait xD) et les codes barres qui ne passent pas. AH ! Et les files d'attentes aux caisses qui durent des heures. Avec ma mère on a ce que nous appelons "le fluide". On peut détecter à plus d'un kilomètre une file d'attente qui n'avance pas, ou qui va se bloquer. Et on fonce dessus. C'est notre côté "amazones sans peur"...
    C'est aussi l'occasion d'élaborer une petite carte sociologique en observant son prochain (situations dont je me délecte : décortiquer les habitudes de chacun, imaginer la personnalité d'une cliente suivant son achat ^^'). On notera ainsi que les strings sont extrêmement apprécié par des jeunes filles pré pubères (ou pas loin) en quête d'affirmation de soi et de leur féminité. On observe que, bien que cela soit les femmes qui soient le plus représentées durant la période des soldes, les hommes voient leur nombre augmenter peu à peu - et de plus en plus vite. On remarquera aussi au passage, qu'un petit blond bouclé avec un pantalon slim moulebit, dans lequel je n'arrive pas à passer le bras, c'est impressionnant. Il est à constater que les soldes deviennent une sortie familiale. A l'heure où le pouvoir d'achat avoisine le QI d'un bulot, il est de mise de rhabiller toute la famille. Alors sortons bébés et tétines : le nombre de parents (si si les deux parents!) avec une poussette est surprenant ! Enfin, même si les soldes sont un moment de pur défoulement personnel, il est a noter que les cadeaux vont aussi bon train ! Une mamie hésitait entre deux couleurs de peignoirs pour faire un cadeau, ma mère a trouvé quelque chose pour mon père et j'ai moi même déniché une jolie chemine pour mon cher et tendre. Comme quoi, tout n'est pas encore perdu.


Bref, c'est pas mal quand même les soldes. On est parties à 9h, on est rentrées à 15h, on a mangé à 14h crevées, mais qu'est ce que c'était sympa ! Un beau ciel bleu après l'orage, des rues sympas, des commerçants forcément aimable (*sagouins*)... Mais ce qui est le plus génial, c'est le soir en rentrant. Déballer toutes les affaires et les commentaires ! : Regarde ça, on l'a eu pour -50 % !! Alors j'en ai pris deux. Puis ça alors, je l'ai pris, c'est pour cet été. Oui j'ai prévu. Et celui là ! C'était le dernier, LE-DER-NIER !! Tu te rends compte !! ?? Ça, ça ira très bien avec mon jean que je ne met jamais et que je vais enfin pouvoir sortir du sachet. Admire un peu ça, il y en avait de toutes les couleurs !! Oui, je me suis fait violence, ça a été dur. Mais j'ai été forte. J'attends la fin des soldes, qui sait...

C'est quand même bien régressifs les soldes.
Mais qu'est ce que ça fait du bien... !!