et ne me demandez pas pourquoi !